Catégories : Actualités, édito

by Com FNDIRP

Share

Catégories : Actualités, édito

Par Com FNDIRP

Partagez

21 Septembre Journée Internationale de la Paix

Chaque année, la Journée internationale de la Paix est célébrée dans le monde entier le 21 septembre. L’ONU a déclaré cette journée consacrée au renforcement des idéaux de paix et proposé d’observer 24 heures de non-violence et de cessez-le-feu.

Plus de 30 associations et organisations françaises appuient cette mobilisation internationale. Depuis la création de cette journée en 1981, la FNDIRP est naturellement associée à cet appel.

Aujourd’hui, le conflit provoqué par l’agression des gouvernants russes et de son président se poursuit et nous mène vers une guerre longue, dangereuse, terriblement meurtrière et avec des conséquences énormes dans les relations internationales entre les pays et les populations. L’intégrité de l’ Ukraine doit être retrouvée et respectée…mais la diplomatie française s’honorerait, comme d’autres le font, à saisir toutes les chances si fragile soient-elle d’obtenir un cessez-le-feu…

D’autres conflits persistent ou apparaissent, pas seulement pour des raisons démocratiques, mais souvent liés aux enjeux de faiblesses financières, sociales et économiques de ces pays. Ils provoquent ainsi des vagues de personnes déplacées ou voulant migrer pour tenter de survivre ou de vivre dans la tranquillité. Ces vagues de migrations s’amplifient au fur et à mesure que s’amplifie aussi la crise climatique… Il faut maintenant que les Etats européens gèrent ces flux et l’accueil de façon humaine et solidaire et non en laissant des familles et des enfants entre les mains des mafias et mourir en Méditerranée ou dans la Manche…

Dans le monde et d’après l’ONU, sur l’année 2022, 35,3 millions de personnes étaient des réfugiés et 62,5 millions des déplacés pour cause de guerre et de dévastations climatiques. L’Ukraine est passée de 27.300 réfugiés fin 2021 à près de 5,8 millions en 2023.

Guerres et conflits provoquent des incertitudes et des désordres économiques et écologiques qui servent d’arguments pour augmenter fortement les coûts des denrées essentielles, des carburants, provoquer un retour de l’inflation et une augmentation des taux d’intérêt pour tenter de juguler cette dernière. Cela se confirme dans les pays européens, les dépenses de surarmement supplantent des dépenses urgentes de service public pourtant indispensables pour affronter les défis du climat et de la recherche d’un développement durable.

« Jamais notre monde n’a eu autant besoin de Paix. »

Dans ce contexte difficile, face à ceux qui ne veulent pas tirer les leçons des dangers d’une guerre, il nous appartient sans naïveté de garder le cap d’une démarche et d’une culture de paix. Culture de paix qui doit nous mobiliser en permanence et que nous devons à celles et ceux qui sont revenus des camps de la mort.

Le JEUDI 21 SEPTEMBRE sera un temps fort qui doit être mis à profit pour que se fasse entendre celles et ceux qui ne renoncent pas à agir pour la paix et à rappeler sans cesse les leçons de la seconde guerre mondiale, et que l’on trouve inscrites dans le préambule de la Charte des Nations unies «préserver les générations futures du fléau de la guerre qui deux fois en l’espace d’une vie humaine a infligé à l’humanité d’indicibles souffrances ».

Pierre Chéret, secrétaire général adjoint

Lien vers le Collectif du 21 Septembre, Cliquer ici

Préambule Charte des Nations Unies. Cliquer ici

Articles Similaires

  • Ni haine ! Ni oubli ! C’est ce qu’avaient voulu nos déportés pour être fidèle à leurs serments prononcés sur les places d’appel des camps de concentration, pour écrire, après les atrocités de la guerre, un monde nouveau. Mais au moment où s’écrivent ces lignes, d’un ignoble massacre où des êtres humains, des Israéliens, de […]

  • COMMUNIQUE Conjointement,  les associations-fédérations UNADIF-FNDIR, FNDIRP, Association Nationale des Amis de Jean Moulin, et le Cercle Jean Moulin, veulent exprimer leur profonde indignation devant la profanation du musée de la Résistance de Lyon par des tags inscrits sur les murs, qu’elles condamnent fermement : «Jean Moulin, condamnez-vous le Hamas ? »   «Encore une fois, la […]

  • Nous avons appris ce lundi 20 novembre la mort de Jean Villeret (matricule 19410 NN et 101923 à Dachau et Allach)  qui aurait dû fêter ses 101 ans en décembre. La FNDIRP adresse toutes ses condoléances attristées à son épouse Nicole, ses enfants, sa famille et ses proches. Inlassable témoin de la déportation, il ne […]

  • La FNDIRP condamne: les actes antisémites, les actes racistes et haineux vers d’autres communautés qui sont commis dans notre pays et qui n’aideront pas à éclairer sur les véritables enjeux de ce terrible conflit du Proche-Orient. les amalgames de l’extrême droite qui tentent à nous diviser et qui espèrent faire oublier ses liens nauséabonds, son histoire […]