by Webmaster FNDIRP

Share

Par Webmaster FNDIRP

Partagez

La paix est menacée : que le passé nous éclaire !

Après le 42e congrès d’ARRAS de novembre 2021 qui nous faisait renouer après les crises sanitaires successives, avec un fonctionnement plus traditionnel de notre fédération, ce sera un véritable plaisir de nous retrouver à NIORT pour le 43e congrès de la FNDIRP .

Le mot d’ordre choisi « La paix est menacée : que le passé nous éclaire » qui sonne comme un signal d’alarme sera à n’en pas douter l’occasion de riches échanges au sein de vos associations départementales lors notamment, des congrès départementaux.

Ce mot d’ordre sera aussi une source de réflexions et d’échanges à Niort. Ce mot d’ordre , pour nous tous, relie le passé au présent et montre combien la FNDIRP, vivante et active, entend donner un avis éclairé grâce à sa riche histoire et son engagement sans faille dès 1946, au service de la paix et de la démocratie.

C’est avec une grande efficacité et un enthousiasme à toute épreuve que l’Association départementale des Deux-Sèvres s’est lancée dans l’organisation de ce congrès. Comme nous savons toutes et tous combien cette entreprise est complexe, nous ne pouvons que les en remercier.

Comme tous les lieux qui nous accueillent, ce département a consenti de considérables sacrifices pendant les années de guerre et d’occupation pour que la France retrouve la paix, la liberté et la démocratie. La FNDIRP considère comme un insigne honneur de pouvoir les honorer par les dépôts de gerbes qui rythmeront le temps du congrès.

Ce que nous devons aux résistants des Deux-Sèvres et plus largement de la Nouvelle-Aquitaine est considérable et nommer tous leurs descendants qui œuvrent à la FNDIRP pour que leur mémoire perdure nous condamnerait à en oublier beaucoup. Réunissons-les dans cet hommage de l’ambassadeur de Belgique en France, qui, en souvenir du réseau Delbo-Phénix rappela : « Il n’y a pas de ville en France à laquelle nous devons autant que la ville de Niort. »

Pas moins de 15 mouvements et réseaux de résistance agirent dans le département et essaimèrent dans les départements limitrophes. Le centre régional « Résistance et Liberté » dont la FNDIRP est partenaire montre des cartes constellées de leurs combats héroïques, de terrains d’atterrissage et de parachutage comme le terrain « Roi de Cœur » d’où de grands noms de la Résistance Nationale furent exfiltrés vers Londres comme le Colonel Rémy (Confrérie Notre Dame) et Christian Pinault (Libération-Nord). Tout le département, toute cette région liée à un littoral stratégique vit des formes de résistance assez uniques comme à l’usine Rusz de Thouars et comme celle du Mouvement National contre le Racisme dont le but fut de sauver des enfants juifs.

La répression s’abattit avec violence sur eux : plus de 120 fusillés au terme de procès iniques, les 3/4 des déportés ne revinrent pas, des centaines d’internés, d’emprisonnés comme en témoignent les centaines de plaques, stèles et monuments disséminés sur ce territoire glorieux.

Autant de sites que vous pourrez découvrir quand les travaux du congrès s’achèveront sans compter la belle visite dans le Marais Poitevin.

Tous les employés du siège parisien de la rue Leroux ont été mobilisés avec des bénévoles dévouées pour mettre au point les documents du congrès que vous recevez maintenant. Leur travail continuera au retour de ceux-ci pour que votre venue à Niort soit facilitée. Qu’ils en soient ici remerciés ainsi que tous les membres du bureau de l’Association départementale des Deux-Sèvres. N’oubliez pas, pour la bonne marche de ce congrès de renvoyer à temps vos fiches d’inscription et au plaisir de vous revoir à Niort.

Marie-Ange Layer, Secrétaire générale

Articles Similaires

  • Mélinèe et Missak Manouchian n’ont connu qu’un bonheur éphémère marqué par les épreuves, les engagements et les tragédies. Les vicissitudes du XXème siècle les ont séparés. En honorant leurs mémoires, Emmanuel Macron, Président de la République rend aussi hommage à tous leurs camarades d’origine étrangère, morts pour la France. Avec la reconnaissance de la nation, […]

  •           Un homme d’exception dont la force d’âme et les convictions prennent racine dans les épreuves de la guerre, de l’antisémitisme et des rafles. Plus particulièrement celle de Lyon du 9 février 1943, à laquelle il échappa, mais qui emporta son père Samuel, et son oncle, qui seront assassinés à leur […]

  • Impossible de se voiler la face, nous sortons sonnés de cette année 2023 durant laquelle nous avons été choqués, meurtris, abasourdis par tant d’évènements, tant de drames que les médias déversent en torrents dévastateurs sur nos cerveaux saturés. Comment nous projeter vers un avenir de concorde, objet des serments de nos déportés quand la parole […]

  • Décembre, le mois de Noël, le mois de tous les plaisirs et de tous les chagrins. Nos arrières grands parents, quelquefois nos grands-parents, lorsqu’ils nous parlaient de Noël c’était pour évoquer « l’orange », ce fruit merveilleux qui était souvent leur unique cadeau et dont ils se régalaient avec plaisir. Si nous écoutons les récits […]